Enfin le départ!

Enfin le départ!

14 septembre 2018 7 Par Lud et Fab

Après des préparatifs interminables, essentiellement dûs au fait que le vélo à presque 6 mois de retard dans sa construction, nous voilà partis!
Nous pensions partir mi-août en se laissant de la marge jusqu’à fin août, ce sera finalement le 10 septembre après avoir fini de remplir nos déclarations d’impôt que nous avons décollé.

Les premiers jours sont un peu difficiles. On a l’impression d’avoir oublié plein de trucs et on est épuisés après ces 6 semaines de préparatifs intenses. Mais la magie du voyage à vélo fait son effet, il fait grand beau, le vélo roule et en l’espace de quelques jours, nos vies d’avant semblent s’éloigner à grande vitesse.
On est très contents d’avoir prévu un départ en douceur pour s’acclimater gentiment. En effet, on a très peu roulé cette année et notre condition physique est au plus bas. Le parcours longeant la Birse puis le Rhin est assez plat et plutôt agréable, mais la moindre petite montée nous terrasse. Du coup, après 2 jours, on commence déjà à vouloir se débarrasser de choses qui semblent inutiles, car on est ultra chargés avec nos 60 kg de chargement (sans la nourriture) et 35 kg de vélo (sans les cyclistes). Il est difficile de partir sans la multitude de « au cas où », mais on réalise à l’usage que certains objets sont superflus, ou remplaçables facilement par plus léger, plus petit, etc.
Les voyageurs légers disent que les gros sacs sont remplis de peur, mais nous nous laissons le temps d’être rassurés par les kilomètres.

Après 3 jours de route, nous étions exténués, et voyant la pluie arriver, nous avons tenté de contacter un warmshower sur Schaffhouse. Entretemps, le hasard nous a conduit dans une forêt surplombant une plage naturiste au bord du Rhin. Après une journée enchanteresse de farniente, nous décidons d’y rester encore un jour et avons annulé Schaffhouse.